>  Forum  >  Succession et donation  >  frère héritié volatilisé.
344 vues
Posez votre question
Le sujet
Suivre ce sujet
une personne

Frère héritié volatilisé.

Sujet initié par sandra caron, il y a 2 ans
suite au décés du père de mon compagnon,la décision de la vente d'une maison de village en héritage a été prise.Le problème est que cela fait presque 1 an que nous attendons la signature d'accord de vente du frère de mon compagnon.Il vit en nouvelle-calédonie et ne répond ni au téléphone,ni aux courriers que ce soit ceux du notaire et les notres.Impossible de le retrouver.Visiblement,il se cache pour je ne sais quelles raisons.Nous avions une adresse mais apparement il n'y habite plus.Le notaire lui a d'ailleurs envoyé des documents mais sans retour.Cela bloque toute la succession depuis X temps.Comment faire?De plus,visiblement,le notaire nous dit que cela bloque tout l'héritage:depuis le decès de son père en décembre 2007,mon compagnon paye tout:taxe foncière de la maison de village,viager de la maison de son père,les obsèques et il y a aussi une brasserie/restaurant que nous avons tenu pendant 2 ans après le décès avant de le revendre.Pas un centime de touché et X milliers d'euros de sorti!Que faire?Doit-on passer par un avocat?Comment peut-il au moins rentrer dans ses frais?
Vous êtes membres ? Connectez-vous
Aucune réponse pour le moment
Merci de mettre un sujet clair et précis en évitant les termes génériques du type « Urgent » ou « J’ai un problème »...
Communauté : Un forum est avant tout une communauté, il ne faut pas espérer obtenir de réponses des membres si vous ne cherchez pas vous-même à trouver des réponses pour eux. Nous encourageons donc nos membres à répondre en priorité à ceux qui ont répondu à d'autres membres en premier lieu.
Clarté : Il faut poster ces messages dans le thème le plus approprié. Il faut mettre un objet clair, il faut par exemple éviter "Urgent" ou "Besoin d'aide", qui ne donne aucune information quant au contenu de votre question. Vos objets doivent plutôt ressembler à cela : "Divorcer d'avec un étranger", ou "licenciement durant un congé maternité", par exemple. D'autre part, il faut éviter le style télégraphique ou le langage texto. Il est aussi préférable de se relire plusieurs fois, et de s'assurer d'avoir mis tous les éléments qui pourraient permettre à un membre de vous répondre avec précision. Si vous souhaitez obtenir une réponse précise à une question, Il faut éviter de polluer votre message avec de éléments qui n'apportent rien à la compréhension du problème, cantonnez-vous aux faits et aux dates. A l'inverse, si vous souhaitez discuter avec les autres membres de vos sentiments ou de vos expériences personnelles, les tribunes libres de chacun des domaines sont là pour ça.
Courtoisie : Quand un membre répond à votre question, il est préférable de le remercier. D'autre part, si vous estimer que la réponse qui vous a été fournie ne correspond pas à votre attente, ne reposez pas la même question dans un autre message, mais précisez votre demande dans le même message.

Vous êtes membres ? Connectez-vous