>  Forum  >  Droit du travail  >  Contrat de travail  >  Imposer des rtt? refus, combien?
11905 vues
Posez votre question
Le sujet
Suivre ce sujet

Imposer des rtt? refus, combien?

Sujet initié par kavitae, il y a 7 ans
Bonjour à tous,

J'ai demandé des congés pour cet été, n'ayant pas suffisament de cp, je vais poser des rtt, j'ai demandé une première fois les deux dernières semaines de juillet qui m'ont été refusées, après concertation avec mes collègues et sachant que cela ne generait en rien le travail j'ai ensuite demandé les deux premières semaines d'août et là nouveau refus. J'ai un petit garçon de 9 ans, je suis mariée et j'avais suite au premier refus réservé deux semaines de vacances en camping (bien entendu l'assurance annulation ne marche pas) pour les deux premières semaines d aout (tous les campings étant pleins pour le mois de juillet...) Mon responsable (qui n'est pas mon directeur mais plutôt mon supérieur direct) m'impose de prendre soit les deux premières semaines de juillet soit en juin (période scolaire) ou encore septembre ou octobre... En a t il le droit? Combien de refus peut il me faire et peut il enfin m'imposer de poser deux semaines sachant que ce sont des rtt et non pas des cp... Je suis vraiment décue car contrairement à mes collègues qui ont des enfants agés je ne demande jamais aucune vacances scolaires, je n'ai même pas pris de jours à Noël... tout ca pour les arranger...
Dernière question, est ce que je risque qq chose si je refuse de poser des rtt pendant l'été car en effet si je ne peux pas être avec mon fils je ne vois pas l'intérêt de prendre des vacances...
Pour info je travaille en banque et je relève donc de cette convention collective...
Je suis désolée pour ce laïus mais je me sens vraiment lésée car je suis la plus jeune et tous mes collègues ont trente ans de boite, alors par rapport à eux et même si je suis la seule à avoir un enfant jeune je n'ai vraiment aucun droit... Merci d'avance de votre aide qui me sera précieuse...
Vous êtes membres ? Connectez-vous
2 réponses
+1
+
-
Cornil
Titre
Invité actif
messages
463
avis positifs
43
messages résolus
0
Bonjour "kavitae"
Je ne veux pas être le "répondeur attitré" de ce forum, avec lequel je n'ai aucun lien sauf d'internaute surfeur, alors j'ai décidé d'attendre un peu avant de répondre, laissant d'autres internautes répondre auparavant. Mais après 2 jours de "rade", je m'y colle!

La loi ne dit pas grand'chose sur la fixation des jours de RTT, sauf que si ceux-ci existent, leur fixation doit être "en partie" à l'intiative du salarié (l'employeur ne pouvant les imposer tous). Il faut se référer aux accords d'entreprise, car les conventions collectives de branche laissent le chemin ouvert à ce sujet.
Voir donc les représentants du personnel et les syndicats pour le régime applicable dans ta banque.
Désolé, mais je ne peux t'en dire plus
Vous êtes membres ? Connectez-vous
0
+
-
kavitae
Titre
Invité
messages
2
avis positifs
0
messages résolus
0
Merci beaucoup pour cette réponse,
effectivement j'ai lu et relu la convention collective de ma banque mais je ne trouve rien... le probleme étant de plus et surtout de ne pas me facher avec tout le monde, je peux déjà dire que la personne qui m'a refusé par deux fois mes congés ne m'aime pas du tout et bien entendu la direction n'est pas au courant de tout ca, je sais que si elle l'était ca ne se passerait pas comme ca mais c'est vraiment délicat d'aller trouver mon directeur pour lui expliquer car ce serait vraiment "déclarer une guerre ouverte".... mais d'un autre coté je me rends compte que tout le monde s'en "moque" quand je viens bosser malade avecc 40 de fièvre par je dirais "conscience pro" pour ne pas laisser ma collègue toute seule pendant que tout le monde est en vacances.... je ne sais vraiment plus quoi faire... vous savez je me rends compte que malheureusement mon collègue délégué syndical n'en a rien à faire, il nous laisse tomber au boulot en posant du jour au lendemain des journées syndicales de récup, en ne défendant aucun de nos droits les plus simples.... c'est dommage je trouve et ca ne me donne vraiment pas envie de me syndiquer...je lui ai tout de même demandé d'intervenir en ma faveur et puis on verra, merci en tout cas de votre aide, heureusement qu'il existe encore des gens comme vous!!!! MERCI
Vous êtes membres ? Connectez-vous
Posez votre question
Merci de mettre un sujet clair et précis en évitant les termes génériques du type « Urgent » ou « J’ai un problème »...
Communauté : Un forum est avant tout une communauté, il ne faut pas espérer obtenir de réponses des membres si vous ne cherchez pas vous-même à trouver des réponses pour eux. Nous encourageons donc nos membres à répondre en priorité à ceux qui ont répondu à d'autres membres en premier lieu.
Clarté : Il faut poster ces messages dans le thème le plus approprié. Il faut mettre un objet clair, il faut par exemple éviter "Urgent" ou "Besoin d'aide", qui ne donne aucune information quant au contenu de votre question. Vos objets doivent plutôt ressembler à cela : "Divorcer d'avec un étranger", ou "licenciement durant un congé maternité", par exemple. D'autre part, il faut éviter le style télégraphique ou le langage texto. Il est aussi préférable de se relire plusieurs fois, et de s'assurer d'avoir mis tous les éléments qui pourraient permettre à un membre de vous répondre avec précision. Si vous souhaitez obtenir une réponse précise à une question, Il faut éviter de polluer votre message avec de éléments qui n'apportent rien à la compréhension du problème, cantonnez-vous aux faits et aux dates. A l'inverse, si vous souhaitez discuter avec les autres membres de vos sentiments ou de vos expériences personnelles, les tribunes libres de chacun des domaines sont là pour ça.
Courtoisie : Quand un membre répond à votre question, il est préférable de le remercier. D'autre part, si vous estimer que la réponse qui vous a été fournie ne correspond pas à votre attente, ne reposez pas la même question dans un autre message, mais précisez votre demande dans le même message.

Vous êtes membres ? Connectez-vous