>  Forum  >  Code de la route  >  Contester une infraction  >  Contestation amende place handicapé
3538 vues
Posez votre question
Le sujet
Suivre ce sujet

Contestation amende place handicapé

Sujet initié par niko78180, il y a 3 ans
Bonsoir,

Vendredi dernier, je me suis rendu à la pharmacie avec mon amie. Je me suis arrêté sur une place handicapée le temps de prendre les médicaments.

Au même moment, la police nationale arrive, je reviens vers ma voiture et il me verbalise 135 euros.

Sur la contravention, il note que j'étais stationné hors comme l'indique la définition dans le code de la route, j'étais simplement arrêté.
Le panneau n'indiquant pas l'arrêt interdit, je souhaite d'une part constaté la rédaction de la contravention ainsi que sa nature.
Je sais que l'article 417-1 énonce que l'arrêt est interdit mais le panneau n'est pas en accord avec l'article.
Pourriez-vous m'aider pour la rédaction de la contravention ?

Merci beaucoup
Vous êtes membres ? Connectez-vous

A voir aussi

Contestation amende stationnement Dans ma rue, il y avait un marquage au sol (grande croix jaune) signifiant que le stationnement était interdit mais ce marquage a été depuis recouvert pour...

Forum

Amende sur place de stationement handicape Dimanche matin, entre 9 et 10 h, j'ai stationné mon véhicule sur une place handicapé. la place est située en plein coeur de ville, dans une rue commerça...

Forum - Résolu

Amende sur stationnement handicapé sur lieu public non payant (cinéma) est-il valide ? Je suis allée au cinéma ce matin, et j'ai eu une surprise de taille, je me suis garé sur une place handicapé, je suis reconnu travailleur handicapé et j'a...

Forum - Résolu

Urgnet :contravention stationnement place handicapée Je me suis garé sur des places pour handicapées sur un parking d'un centre commercial ( parking privé à accès public). je précise que je viens de passer 4...

Forum - Résolu

Amende place handicapée Je viens de recevoir une amende de 135€ pour stationnement sur place handicapée. le problème est que la place n'a aucun marquage au sol, (pas de pictogram...

Forum - Résolu
2 réponses
0
+
-
janus2fr
Titre
Conseiller essentiel
messages
4176
avis positifs
593
messages résolus
224
Je ne suis pas aussi catégorique que vous sur votre état d'arrêt et non stationnement, puisque vous n'étiez pas à proximité du véhicule mais à l'intérieur de la pharmacie, mais de toute façon, même l'arrêt est interdit sur les places réservées aux handicapés :

Code de la route
Article R417-11 En savoir plus sur cet article...
Modifié par Décret n°2003-642 du 11 juillet 2003 - art. 6 JORF 12 juillet 2003

I. - Est également considéré comme gênant tout arrêt ou stationnement :

1° D'un véhicule sur les chaussées, voies, pistes, bandes, trottoirs ou accotements réservés à la circulation des véhicules de transports publics de voyageurs, des taxis ou des véhicules d'intérêt général prioritaires ;

2° D'un véhicule ou ensemble de véhicules de plus de 20 mètres carrés de surface maximale dans les zones touristiques délimitées par l'autorité investie du pouvoir de police ;

D'un véhicule sur les emplacements réservés aux véhicules portant une carte de stationnement de modèle communautaire pour personne handicapée, ou un macaron grand invalide de guerre (GIG) ou grand invalide civil (GIC).

II. - Tout arrêt ou stationnement gênant prévu par le présent article est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe.

III. - Lorsque le conducteur ou le titulaire du certificat d'immatriculation est absent ou refuse, malgré l'injonction des agents, de faire cesser le stationnement gênant, l'immobilisation et la mise en fourrière peuvent être prescrites dans les conditions prévues aux articles L. 325-1 à L. 325-3.[u]
Vous êtes membres ? Connectez-vous
0
+
-
douce59
Titre
Invité actif
messages
11
avis positifs
3
messages résolus
0
franchement, vous allez entamer une guerre des nerfs : je suis passée par là, et non seulement vous paierez l'amende et les majorations, mais vous allez vous contrarier pour rien parce que tout compte fait, on ne vous répondra pas et on vous enverra balader ...
ça fait mal de payer, mais après tout, vous ne passerez pas plusieurs mois à vous battre contre des moulins à eau.... parce que vous n'avez pas raison, on vous l'expliquera. a partir du moment où votre véhicule est sur la place handicapés, vous êtes "en tort"...

j'ai eu le même problème dans un parking de super marché où je suis juste allée déposer un truc à une copine qui était à l'entrée, et ça a duré, montre en mains, 45 secondes, (et il n'y avait en plus aucune voiture sur les 10 places réservées aux handicapés...). pour la petite histoire, l'agent verbalisateur m'a vu, attendue, m'a dit de ne pas bouger, est allé dans le super marché pour faire je ne sais quoi... : j'ai attendu plus de 4 minutes et ne le voyant pas revenir, je suis partie .... pour le voir m'apporter le pv chez moi 1 heure après...

la même année, un autre m'a vu m'arrêter sur la place réservée aux handicapés pour mettre une enveloppe dans une boite aux lettres, et s'est fait un plaisir de verbaliser...

15 jours après, je gare ma voiture à un endroit non signalé à terre comme réservé handicapés (juste quelques centimetres d'une courbe peinte en blanc, ressemblant à un numéro d'emplacement de braderie) et bingo, en revenant à la voiture, on m'apporte encore un PV : j'ai bien fait remarquer qu'il n'y avait rien qui indiquait l'emplacement, et "on" m'a fait remarquer que le panneau contre le mur d'une habitation sur le trottoir (très petit, le trottoir)servait d'interdiction...

bon, depuis, ça fait 3 ans que, quand je vois des places "handicapés", je fuis ... et quand il y a une place libre, je cherche le panneau ...

devinez combien ça m'a couté, alors que je ne cherchais pas du tout à nuire à quiconque... de défendre ma bonne foi ...

de tout coeur avec vous.. bon courage...
Vous êtes membres ? Connectez-vous
Posez votre question
Merci de mettre un sujet clair et précis en évitant les termes génériques du type « Urgent » ou « J’ai un problème »...
Communauté : Un forum est avant tout une communauté, il ne faut pas espérer obtenir de réponses des membres si vous ne cherchez pas vous-même à trouver des réponses pour eux. Nous encourageons donc nos membres à répondre en priorité à ceux qui ont répondu à d'autres membres en premier lieu.
Clarté : Il faut poster ces messages dans le thème le plus approprié. Il faut mettre un objet clair, il faut par exemple éviter "Urgent" ou "Besoin d'aide", qui ne donne aucune information quant au contenu de votre question. Vos objets doivent plutôt ressembler à cela : "Divorcer d'avec un étranger", ou "licenciement durant un congé maternité", par exemple. D'autre part, il faut éviter le style télégraphique ou le langage texto. Il est aussi préférable de se relire plusieurs fois, et de s'assurer d'avoir mis tous les éléments qui pourraient permettre à un membre de vous répondre avec précision. Si vous souhaitez obtenir une réponse précise à une question, Il faut éviter de polluer votre message avec de éléments qui n'apportent rien à la compréhension du problème, cantonnez-vous aux faits et aux dates. A l'inverse, si vous souhaitez discuter avec les autres membres de vos sentiments ou de vos expériences personnelles, les tribunes libres de chacun des domaines sont là pour ça.
Courtoisie : Quand un membre répond à votre question, il est préférable de le remercier. D'autre part, si vous estimer que la réponse qui vous a été fournie ne correspond pas à votre attente, ne reposez pas la même question dans un autre message, mais précisez votre demande dans le même message.

Vous êtes membres ? Connectez-vous